Joues de bœuf au vin, orange et carottes

Ingrédients pour 6 à 8 personnes

2 kg de joues de bœuf
50 g de farine
½ cuil. à café rase de « 4 épices »
1 cuil. à café de sel
2 carottes
2 oignons
4 gousses d’ail non pelées
1 bouquet garni
1 orange
1 bouteille de vin rouge
Huile d’olive
20 g de chocolat noir



Instructions

La veille

Sortez la viande de votre réfrigérateur 30 minutes avant le début de la recette.

Préchauffez votre four à 300°F.

Pelez les carottes puis coupez-les en grosses rondelles. Pelez les oignons puis émincez-les. Coupez l’orange en quatre morceaux.

Coupez les joues de bœuf en gros morceaux (4 à 5 morceaux par joues) et mettez-les dans un plat.

Ajoutez la farine mélangée avec le sel et les épices puis mélangez avec vos mains, afin de bien fariner chaque morceau de viande. Secouez chaque morceau afin de retirer le surplus de farine puis mettez-les dans un autre plat.

Faites chauffer une grosse cocotte en fonte avec l’huile d’olive puis faites revenir les morceaux de joues en plusieurs fois, afin de les faire dorer. Retirez la viande de la cocotte, ajoutez les oignons, les gousses d’ail en chemise et faites-les revenir sur feu doux pendant 8 minutes.

Ajoutez la viande, les carottes, l’orange et mélangez. Versez le vin, ajoutez le bouquet garni. Portez à ébullition, couvrez puis mettez votre cocotte dans le four pendant 3 heures.

Retirez la cocotte du four et retirez les morceaux d’orange.

Le lendemain

Portez à ébullition puis faites mijoter à nouveau pendant 2 heures.

30 minutes avant la fin de la cuisson, prélevez une louche de sauce, ajoutez le chocolat et faites le grossièrement fondre dans la louche.

Reversez le contenu de la louche dans la cocotte et mélangez. Goûtez la sauce et rectifiez éventuellement l’assaisonnement, c’est important.

 

Print Friendly, PDF & Email
Partagez sur:
Facebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Stéphane Gratton

Boucher d’expérience, a travaillé dans plusieurs chaines d’alimentation et dans des boucheries de quartier pour finalement s’établir à son compte en 2014 en achetant ce qui s’appelait Boucherie Chez Jacques établie dans le quartier Rosemont depuis plus de 50 ans.