Onglets poêlés avec rattes au romarin

Ingrédients

6 onces de pommes de terre ratte
6 onces de haricots verts
1 échalote
1 petit bouquet de romarin
1 petit bouquet d’estragon
1 citron
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
2 onglets



Instructions

Faire chauffer une casserole moyenne d’eau salée à ébullition.

Laver et sécher les produits frais.

Couper les pommes de terre en deux.

Couper les tiges des haricots verts.

Pelez et émincez l’échalote.

Effeuillez le romarin et l’estragon et hacher finement les feuilles.

Ajouter les haricots verts à l’eau bouillante. Faites cuire 2 à 3 minutes, ou jusqu’à ce que vert clair. Égoutter et rincer sous l’eau froide. Transférer les haricots verts dans un bol moyen. Ajouter l’échalote, l’estragon, la moutarde de Dijon, le jus d’un demi citron et un filet d’huile d’olive sur les haricots verts. Bien mélanger et assaisonner avec le sel et le poivre au goût.

Dans un bol moyen, mélanger les pommes de terre, le romarin, et un filet d’huile d’olive. Assaisonner avec beaucoup de sel et poivre et mélanger pour bien enrober. Dans une grande poêle, faire chauffer un peu d’huile d’olive à feu moyen-vif jusqu’à ce que chaud. Sécher les onglets avec des serviettes en papier et les assaisonner avec sel et poivre. Ajouter les onglets et pommes de terre à la poêle chaude. Cuire les onglets de 5 à 7 minutes de chaque côté pour une cuisson rosée, ou jusqu’à ce qu’ils atteignent votre degré de cuisson désiré. Transférer sur une plaque et reposer pendant au moins 5 minutes.

Réduire le feu à moyen et cuire les pommes de terre 2 à 4 minutes de plus, ou jusqu’à tendreté quand piquées avec une fourchette, en remuant de temps en temps.

Pressez un peu de jus de citron sur l’onglet avant de manger. Servir avec des quartiers de citron.

Print Friendly, PDF & Email
Partagez sur:
Facebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Stéphane Gratton

Boucher d'expérience, a travaillé dans plusieurs chaines d'alimentation et dans des boucheries de quartier pour finalement s'établir à son compte en 2014 en achetant ce qui s'appelait Boucherie Chez Jacques établie dans le quartier Rosemont depuis plus de 50 ans.