Palayok : pot d’argile

 

Palayok

Un Palayok est un pot d’argile utilisé comme récipient de préparation de la nourriture traditionnelle dans les Philippines. Palayok est un mot tagalog; dans d’autres parties du pays, en particulier dans les Visayas, il est appelé un kulon; les pots de plus petite taille sont appelées anglit.

Le Palayok est réalisé en terre cuite, une matière céramique poreuse. Cela permet à la vapeur de cuisson de s’évaporer hors des pores de la terre cuite. Les jus des aliments ne commencent pas avant que toute l’eau soit évaporée, après quoi la nourriture est bien cuite. De plus la céramique ne transfère pas la chaleur autant que le métal, la cuisson dans un Palayok implique un temps plus long et une température plus élevée que normal.



Le Palayok ne doit pas être nettoyé avec des détergents ménagers, comme le matériau poreux pourrait facilement imprégner des produits chimiques dans le détergent et conférer plus tard des saveurs indésirables dans les aliments lors de la cuisson. Il est nettoyé par trempage dans l’eau chaude et quand les restes ont suffisamment ramollis, en frottant avec du sel.


Une nouvelle série d’articles informatifs:

Partagez sur:
Facebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Stéphane Gratton

Boucher d'expérience, a travaillé dans plusieurs chaines d'alimentation et dans des boucheries de quartier pour finalement s'établir à son compte en 2014 en achetant ce qui s'appelait Boucherie Chez Jacques établie dans le quartier Rosemont depuis plus de 50 ans.