Rôti de palette de maman

Ingrédients

Rôti de palette de 1-2 livres
Sel de mer et poivre noir fraîchement moulu
1/2 tasse de farine blanche
Huile d’olive extra vierge
1 tasse de carottes hachées
1 tasse d’oignons jaunes hachés
1 tasse de céleri haché
1 grosse gousse d’ail pelée et écrasée
1 tasse de bon vin rouge, comme la Bourgogne
1 boite (28 onces) de tomates coupées en dés
1 tasse de bouillon de poulet
3 branches de thym frais
2 branches de romarin frais




Instructions

Préchauffez le four à 325 degrés.

Assécher le rôti avec une serviette en papier. Assaisonnez le rôti partout avec 1 cuillère à soupe de sel et 1 ½ cuillères à café de poivre. Saupoudrer le rôti avec la farine, y compris les extrémités. Dans une cocotte, faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive à feu moyen. Ajouter le rôti et saisir pendant 4 à 5 minutes, jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Tourner et saisir l’autre côté, puis tourner et saisir les extrémités. Cela devrait prendre de 4 à 5 minutes de chaque côté. Retirer le rôti dans une grande assiette.

Ajouter 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Ajouter les carottes, les oignons, le céleri, l’ail, 1 cuillère à soupe de sel et 1 ½ cuillère à café de poivre et cuire à feu moyen pendant 10 à 15 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils soient tendres mais non dorés. Ajouter le vin et porter à ébullition. Ajouter les tomates, le bouillon de poulet, 2 cuillères à café de sel et 1 cuillère à café de poivre. Attacher le thym et le romarin ensemble avec de la ficelle de cuisine et ajouter.

Remettre le rôti dans la cocotte, porter à ébullition et couvrir. Placer au four pendant 2 heures et demie, jusqu’à ce que la viande soit tendre à la fourchette ou à environ 160 degrés à l’intérieur. Réduire le feu à 250 degrés après environ une heure pour laisser la sauce mijoter.

Print Friendly, PDF & Email

Stéphane Gratton

Boucher d'expérience, a travaillé dans plusieurs chaines d'alimentation et dans des boucheries de quartier pour finalement s'établir à son compte en 2014 en achetant ce qui s'appelait Boucherie Chez Jacques établie dans le quartier Rosemont depuis plus de 50 ans.

Laisser un commentaire