Saksuka (Şakşuka)

Saksuka (Şakşuka) est un plat d’accompagnement traditionnel turc ou meze. Il est prononcé même que shakshouka mais en diffère principalement par l’absence d’oeuf. Avant de servir, ‘şakşuka’ est couronné avec une quantité généreuse de yogourt fouetté, à l’ail (facultatif).

Ingrédients

4 aubergines moyennes
3-4 gousses d’ail, hachées
2lb (0,9kg) de tomates, blanchies, pelées et hachées grossièrement
1/2 tasse de persil haché
1 gros oignon, haché
1/4 tasse, plus 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à café de sucre
poivre au goût
1/2 cuillère à café de sel



Préparation:

Préchauffer le four à 425 ° F (220 ° C)

Peler les aubergines en laissant rayures, couper en cubes de 1 pouce, faire tremper dans l’eau salée pendant 30 minutes, puis égoutter et les sécher.

En utilisant une grande casserole sur feu moyen, faire revenir les oignons et l’ail dans 1/4 tasse huile d’olive jusqu’à ce qu’ils commencent à ramollir, environ 5 minutes. Ajouter les tomates et le persil, assaisonner avec le sel, le poivre et le sucre. Réduire à feu doux et laisser mijoter à couvert, en remuant de temps en temps, environ 15 minutes.

Alors que la sauce mijote, placer les aubergines dans un bol avec les 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, mélanger jusqu’à ce que les cubes d’aubergine sont bien enrobés. Transférer les aubergines à une grande plaque allant au four de taille et répartir sur une couche. Cuire au four pendant environ 15 minutes ou jusqu’à ce qu’ils brunissent légèrement.

Retirer la plaque du four. Placer les aubergines grillées dans un plat de cuisson, étaler la sauce tomate uniformément pour recouvrir les aubergines. Cuire à découvert pendant 20-30 minutes.

Retirer du four

Servir froid et saupoudrer de persil frais avant de servir

Print Friendly, PDF & Email

 

Autres recettes À côtés

Partagez sur:
Facebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Stéphane Gratton

Boucher d’expérience, a travaillé dans plusieurs chaines d’alimentation et dans des boucheries de quartier pour finalement s’établir à son compte en 2014 en achetant ce qui s’appelait Boucherie Chez Jacques établie dans le quartier Rosemont depuis plus de 50 ans.