Sauté de lapin aux olives et tomates

Ingrédients

un lapin de 800 gr à 1 kg, coupé en morceaux
3 belles tomates charnues et bien mûres
1 poireau , on utilise le blanc et le vert tendre
1 citron
1 échalote
1 douzaine d’olives noires
1 boite de champignons
huile d’olive
vin blanc sec
mélange de thym/origan/sarriette sec et en poudre
miel
sel
poivre




Instructions

Faire sauter les morceaux de lapin dans la sauteuse avec un filet d’huile d’olive et une belle pincée de mélange aromatique thym/sarriette/origan.

Pendant ce temps dans la cocotte en fonte, verser une c. à s. d’huile d’olive, une c. à s. de miel et 2 tranches épaisses de citron coupées en 4.

Faire cuire jusqu’à brunissement. Puis y ajouter les morceaux de lapin, mélanger pour enrober la viande.

Déglacer la sauteuse avec une lichette de vin blanc, verser le jus dans la cocotte. Ajouter les champignons, les tomates coupées en gros morceaux

Dans la même sauteuse faire fondre le poireau et l’échalote coupés en rondelles avec un peu de vin blanc, ne pas mettre d’huile, les légumes fondent sans brunir et sont parfumés. Puis les ajouter dans la cocotte;

Verser 10 cl de vin blanc et les olives noires, saler à volonté, porter à ébullition puis réduire le feu et laisser mijoter couvert pendant 30 minutes.

Si trop de liquide reste dans la cocotte, laisser cuire à découvert les 10 dernières minutes.

Préparation en images du sauté de lapin aux olives et tomates:

Sauter les morceaux de lapin
Sauter les morceaux de lapin

Brunir les morceaux de citron
Brunir les morceaux de citron

Ajout des champignons
Ajout des champignons

Ajout des tomates
Ajout des tomates

Ajout des poireaux et échalote
Ajout des poireaux et échalote

Ajout du vin blanc et des olives noires
Ajout du vin blanc et des olives noires
Print Friendly, PDF & Email
Partagez sur:
Facebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Stéphane Gratton

Boucher d’expérience, a travaillé dans plusieurs chaines d’alimentation et dans des boucheries de quartier pour finalement s’établir à son compte en 2014 en achetant ce qui s’appelait Boucherie Chez Jacques établie dans le quartier Rosemont depuis plus de 50 ans.