Thym

Thym

Thymus est un genre de plantes (couramment appelées thym ou serpolet) de la famille des Lamiacées. Ce sont des plantes rampantes ou en coussinet portant de petites fleurs rose pâle ou blanches. Ces plantes sont riches en huiles essentielles et à ce titre font partie des plantes aromatiques. La principale huile essentielle de Thymus vulgaris est un terpénoïde qui lui doit son nom, le thymol, une substance bactéricide. Le thym possède par ailleurs des vertus apéritives mais, surtout, il favorise la digestion, aide à absorber les aliments contenant beaucoup de fer et à lutter contre les problèmes intestinaux.

Le thym est une plante condimentaire très utilisée en particulier dans la cuisine provençale et rurale. Avec le laurier le persil le romarin, l’origan, il fait partie du bouquet garni qui relève de nombreuses recettes de viande en sauce.

Consommez-le frais, il est alors très puissant en arômes surtout si vous en pressez les feuilles avant de les incorporer au plat. Pensez à les émietter si vous souhaitez qu’elles restent dans la préparation. Sinon, utilisez le thym en branche : vous pourrez ainsi le retirez à la fin de la cuisson. Il parfume alors merveilleusement les oeufs brouillés et les omelettes, ainsi que les pommes de terre, les poêlées de légumes auxquelles il apporte une touche provençale ainsi que les marinades qu’il protège, en plus, des bactéries grâce à son pouvoir antiseptique. Contrairement à la plupart des fines herbes qui s’utilisent de préférence crues pour conserver leur saveur, le thym a besoin de chaleur pour s’exprimer.


Thym séché
Thym séché

Séché, il est l’un des ingrédients essentiels du bouquet garni. Il entre alors dans la préparation du pot-au-feu, de ragoûts et tout autre plat mijoté, ainsi que de potages. Il se marie très bien à l’ail, aux olives et aux sauces à base de vin.

Il donne un parfum incomparable aux légumes du sud – tomate, aubergine, courgette – ainsi qu’aux volailles, aux poissons, aux gibiers et à l’agneau. Il est utilisé aussi dans les farces et les charcuteries

Conservez-le, lorsqu’il est frais, dans un verre d’eau, ou jusqu’à une semaine enfermé dans un sachet en plastique dans le bac à légumes du réfrigérateur. Pour ôter facilement les feuilles de thym de leur tige, utilisez les dents d’une fourchette.

Ciselé dans un bac à glaçons et recouvert d’eau, il supporte assez bien la congélation. Enfin, tête en bas, le bouquet de thym peut sécher dans une pièce bien aérée, à l’abri de la chaleur et de la lumière. Placé ensuite dans un bocal hermétique, il se garde jusqu’à un an, avant que son huile ne commence à s’évaporer.

Partagez sur:
Facebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Stéphane Gratton

Boucher d'expérience, a travaillé dans plusieurs chaines d'alimentation et dans des boucheries de quartier pour finalement s'établir à son compte en 2014 en achetant ce qui s'appelait Boucherie Chez Jacques établie dans le quartier Rosemont depuis plus de 50 ans.