Zaatar ou za`tar

Za`tar signifie littéralement thym, d’où son nom de thym d’Alep. Il désigne également l’hysope en Palestine. Au Maghreb le Za`tar désigne une variété d’origan (Origanum syriacum et Origanum vulgare), utilisé seul et sans autre mélange de plantes.

Il est d’usage alimentaire traditionnel en cuisine maghrébine, sur le pain, la pizza et dans les salades mais également médicinal (infusé par exemple dans du lait contre les flatulences et les maux de ventre et pour faciliter la digestion).

Le zaatar est un mélange à la fois parfumé, acide et légèrement salé, qui est très polyvalent.



Le mélange d’épices comprend du thym (ou plus précisément une variété d’hysope), de l’origan, du calament des champs, de la sarriette, du sésame, du sumac, de la marjolaine et, éventuellement, de l’anis vert, de la coriandre et du cumin. Comme pour tout mélange, les proportions sont variables d’un épicier à l’autre.

Le plus souvent, on s’en sert en finition sur des viandes grillées. On peut aussi s’en servir en trempette, avec de l’huile d’olive et du pain pita.

Très bon avec du fromage frais (labneh ou fromage à la crème), en tartinade sur un bagel, il relève aussi agréablement l’hummus et le baba ganouj.

Donne environ 1/4 tasse

Mélanger 1 c. origan frais haché, 1 c. sumac, 1 c. cumin moulu et 1 c. graines de sésame. Incorporer 1 c. sel kasher et 1 c. poivre noir fraîchement moulu.

Peut être fait deux semaines à venir. Conserver dans un bocal étanche à l’air à la température ambiante.


Partagez sur:
Facebooktwittergoogle_pluspinterest
Merci !

Stéphane Gratton

Boucher d’expérience, a travaillé dans plusieurs chaines d’alimentation et dans des boucheries de quartier pour finalement s’établir à son compte en 2014 en achetant ce qui s’appelait Boucherie Chez Jacques établie dans le quartier Rosemont depuis plus de 50 ans.